Comment utiliser un sondeur à poisson ?

Un sondeur reste un appareil qui doit être géré par son utilisateur. Savoir l’utilisé est un des points importants pour devenir un bon pêcheur. N’oublions pas que le sondeur ne fera que communiquer ce qu’il voit à sa manière et c’est au pêcheur de savoir traduire ces informations pour repérer les poissons. Les informations sont communiquées sous la forme de dessins et de courbe avec des numérotations. Si le sondeur est mal lu, un simple débris pourra être pris pour un poisson. La confusion pourra s’installé et le pêcheur sera perdu. Au revoir les poissons et bonjour la perte de temps inutile.

Venez voir ce comparatif pour vous renseigner avant de passer à l’achat.

Apprentissage d’un sondeur à poisson.

Comme indiqué tout à l’heure, avant d’aller sonder la profondeur sous-marine, il faut savoir utiliser le sondeur. Cet appareil est accompagné d’une notice pour faciliter l’apprentissage de son utilisation. Après avoir parcouru la notice, il faut s’entraîner. La plupart des sondeurs sont équipés d’un bouton de simulation. Une fois cette option mise en marche, l’appareil simulera un sondage des fonds marins et vous pourrez ainsi comprendre les affichages et les boutons de réglage. Une fois à la pêche, il y a la possibilité d’actionner l’option automatique si vous n’avez pas encore compris toutes les options du sondeur. L’appareil agira seul à ce moment-là, le temps pour vous de vous habituer aux manipulations adéquates à faire.

Où et comment installer la sonde.

Une fois que vous ayez compris et géré les boutons de réglage, il faut maintenant passer aux choses sérieuses à savoir, l’installation de la sonde. Il faut savoir en premier temps qu’il ne faut pas regrouper le sondeur, les câbles et la sonde du moteur électrique, car cela risque de créer des interférences. L’immersion de la sonde doit être assez profonde pour éviter les perturbations effectuées par les bulles d’air lorsque le bateau est en marche. Ceci est valable pour la navigation en eau profonde, mais si le niveau de l’eau est trop bas, mieux vaux mettre la sonde légèrement parallèle à la base du bateau. Il faut ensuite savoir monter la sonde.

Venez lire : Présentation des minis groupes électrogènes

Montage de la sonde, selon le moteur et le type de sonde utilisé.

En règle générale, l’installation de la sonde peut se faire sur deux positions différentes. Pour les moteurs thermiques, la sonde doit être fixée à l’arrière. Pour les moteurs électriques ou les moteurs à pied, la sonde doit être placée à l’avant. En entrant dans le cœur de l’installation, il y a des détails précis sur la position à adopter. Il y a quatre options possibles pour le montage, selon la sonde. Pour les sondes classiques, on peut les monter sur un étrier. Il suffit juste de le viser sur le tableau arrière du bateau. Pour les sondes amovibles, le montage se fait sur un étrier avec des ventouses. La sonde peut également être collée sur le fond du bateau en utilisant une coque en verre. Certaines sondes professionnelles sont encastrées dans la coque du bateau donc il faut bien vérifier son étanchéité et son bon fonctionnement régulièrement.

Venez lire : ce forum