Table de jardin en bois, comment l’entretenir ?

Une table de jardin est souvent soumise à la pluie, aux intempéries, au soleil et au vent. Pour offrir une bonne longévité à votre table de jardin, et le conserver pendant plusieurs années neuf, il est conseillé de bien l’entretenir et surtout en utilisant que les produits appropriés. Il faut savoir que l’entretien va varier en fonction de type de bois que vous avez. Cette présentation vous permettra de faire le bon choix.

Entretenir une table de jardin en teck

table de jardin en teck

Avant de commencer par utiliser votre table de jardin en teck, vous devez l’imperméabiliser. Elle devra alors être nettoyée au moins deux fois par an avec de la brosse, du savon noir et de l’eau. Vous pouvez aussi utiliser le savon de Marseille. Il ne faudrait pas hésiter à mouiller ce type de bois.

L’humidité permet de redresser ces fibres. Vous devez ensuite laisser le teck sécher pour éviter des taches noires. Vous devez éviter les jets d’eau à forte pression. Ensuite, il va falloir polir la table afin de refermer tous les pores du bois et appliquer de l’huile de teck afin de protéger et nourrir le bois.

Le papier de verre (à grain 0 sur les bois) vous permettra de débarrasser la table de toutes taches avant de passer l’huile. Et pour permettre à votre table de retrouver sa couleur naturelle, vous aurez besoin d’utiliser un régénérateur ou un dégraisseur de bois.

Lire aussi : Quelles sont les meilleures marques d’imprimante thermique ?

Entretenir une table de jardin en pin

table de jardin en pin

Si vous ne l’aviez pas encore fait, il est recommandé de traiter votre table en pin avec de la lasure. Elle a des propriétés fongicides et insecticides. Cela évitera que le bois ne devienne gris-vert avec le temps.

Il ne faudrait pas non plus hésiter pour repasser la couche de lasure ou une peinture micro poreuse chaque année. Néanmoins, avant cela, il va falloir la nettoyer à l’aide d’une brosse bien dure et d’eau savonneuse. Une fois que la table serait sèche, vous allez poncer le bois puis décaper toutes les zones qui sont abimées. Vous le frottez suffisamment pour que la poussière disparaisse avant de mettre la couche de lasure.