Sanibroyeur : Qu’est-ce que c’est que ça ?..

Vous vous demandez peut-être pourquoi de nombreuses personnes emploient des WC sanibroyeurs de nos jours ? Afin de vous éclaircir sur le sujet, nous allons voir qu’est-ce qui les différencient des WC classiques et comment ils fonctionnent. Après cela, à vous de choisir si vous préfériez garder de simples WC ou ceux avec sanibroyeurs.

Différence entre un WC traditionnel et un WC sanibroyeur

Les WC traditionnels ne possède pas de broyeurs tandis que les WC sanibroyeurs en possèdent 2 types : avec broyeur intégré ou broyeur individuel. Les simples WC se contente juste d’évacuer les déchets par une plus large canalisation que les sanibroyeurs. En effet, les tuyaux des broyeurs sanitaires sont de moins de 32mm de diamètre contre 10cm pour les WC classiques. Quant aux broyeurs sanitaires, ils écrasent les saletés avant de les expulser grâce à des hélices tranchantes situées à l’intérieur de leur système. Cette alternative permet une meilleure évacuation pour les logements étroits. Le petit tuyau PVC d’un sanibroyeur peut s’étendre jusqu’à 6 mètres de haut et 30 mètre de long. C’est l’une de ses grands avantages car vous pourrez l’installer n’importe où dans votre habitation (dans le sous-sol, sous les escaliers etc…) et faire passer discrètement ces tubes de sortie d’eaux usées le long des plates-bandes ou dans les faux plafonds par exemple. Un WC traditionnel nécessitera plus de travaux (casser vos murs et vos plafonds) et ne pourra pas être trop éloigné des égouts. Le risque pour les WC normaux est le débordement car il ne possède pas de système de clapets anti-retour comme les WC sanibroyeurs. Au niveau du bruit, les WC classiques en font moins que les WC sanibroyeurs qui fonctionnent à l’électricité et qui font donc un bruit plus lourd.

à Consulter aussi : Se rafraîchir avec un climatiseur mobile est-il coûteux ?

Fonctionnement d’un sanibroyeur

Le principe est simple : un broyeur sanitaire se sert d’un moteur électrique pour faire marcher l’appareil, qu’il soit indépendant ou directement intégré. Les saletés sont ensuite broyées par des torsades coupantes et sont éjectées dans les canalisations par de fins tuyaux PVC grâce à une arrivée d’eau. Pour l’employer il vous sera alors indispensable d’avoir une prise dans vos toilettes ou de chercher des modèles fonctionnants avec piles. Un sanibroyeur peut déchiqueter les saletés grâce à 3 méthodes de lacérations différentes par rapport à sa marque et son modèle :

  • Les marques CER-Broyeur, SBS et Waterflash par exemple, ont opté pour la lacération par aspiropropulseur ou aspiration-pulsion C’est-à-dire que la turbine en nylon aspire et expulse les déchets.

  • Les marques Sanistandard de SBS, SFA et Lomac par contre ont choisi la lacération par couteaux. Ce qui signifie qu’un couteau inox est placé sur un côté de l’axe moteur tandis que sur l’autre côté de ce même axe a été installée une turbine. Cette turbine a le rôle de dégager les liquides et les matières broyés par les couteaux.

  • Les marques Claramatic et Watermatic quant à elles emploient la méthode de lacération par râpe. Cette dernière est alors fixée sur l’orientation du moteur et sert en parallèle de turbine.

Suite à nos recherches nous pouvons vous conseiller le sanibroyeur sfa.