Quelle carte SD pour ma dashcam ?

Une dashcam est une caméra qui enregistre les vidéos vers un accessoire de stockage. En général, le lieu de stockage est une carte SD. Cette carte doit avoir les mêmes fonctionnalités que celles insérées dans les appareils photo numériques. En plus de ces fonctionnalités, les cartes SD pour dashcam doivent avoir des capacités particulières. Si vous voulez choisir la carte à insérer dans votre dashcam, ce guide pourra vous être utile.

Résistance fonctionnelle Dashcam

Pour le fonctionnement d’une dashcam, il est nécessaire d’y insérer une carte SD. Ce n’est pas obligatoire pour les dashcam possédant une fonctionnalité Bluetooth ou un Wi-Fi. Avec ces genres de dashcam, les enregistrements seront stockés dans un périphérique annexe, comme un téléphone. Avec une dashcam sans ces fonctionnalités, une carte SD est nécessaire.

La carte SD doit avoir des fonctions précises. En premier, comme c’est le cas pour tout appareil, la carte doit être compatible avec la dashcam. Il s’agira de sa première fonction. Comme seconde fonction, il faut noter que la carte doit être de la classe 10. Une carte SD de classe 10 se différencie des autres en raison de la vitesse d’écriture. En d’autres termes, la carte doit être assez résistante pour supporter un enregistrement constant.

A ne pas manquer : Ce forum

La vitesse d’écriture d’une carte SD de classe 10 s’élève à 10Mo/s. Cela est la moyenne pour une carte SD de dashcam. Il importe de rappeler que l’enregistrement établi par la caméra aussi est fait selon une vitesse de capture importante. Le point doit alors être mis sur la rapidité de prise afin que les informations collectées puissent effectivement être visionnées.

Grande capacité

En dehors de la résistance fonctionnelle, une carte SD pour dashcam doit avoir une grande capacité. En effet, la dashcam est une caméra qui filme tout sans arrêt. Tout ce qui est filmé est automatiquement stocké sur la carte SD. Comme l’appareil est automatique, une fois que la carte mémoire est pleine, les vidéos les plus anciennes sont supprimées et remplacées par les nouvelles.

C’est justement pour cette raison que la capacité doit être assez grande pour ne pas perdre certaines vidéos importantes. Il faut aussi rappeler que plus la qualité de l’image est bonne, plus la vidéo est lourde. Cet état de choses implique que la carte SD doit être assez grande, sinon vous pourriez perdre des images par jour. Cela est d’autant plus grave que pour un voyage, vous ne garderez pas forcément un ordinateur sur vous.

A visiter aussi : Comment se servir d’un thermomètre frontal

Toutefois, il est possible de ne pas tout perdre par rapport à sa carte SD. Il est de plus en plus fréquent que les dashcam soient dotées de la fonctionnalité G-Sensor. Avec cette option, encore appelée accéléromètre, une option de stockage spéciale sera automatiquement enclenchée au niveau de l’appareil qui ne pourra plus automatiquement supprimer sur la carte SD les vidéos enregistrées en cas d’accidents ou de chocs.

Résistance physique

Le dernier point essentiel, mais moins important pour une carte SD est sa résistance en général. Certaines dashcam résistent à l’eau. L’intérêt de cette résistance ne serait visible que pour les cas de dashcam amovible. Il serait dommage que la dashcam résiste à l’eau, mais qu’en cas de déplacement de votre dashcam, pour visionnage des vidéos par exemple, une petite averse puisse en détruire la carte SD.

Venez le visiter