Tire-bouchon : toute l’histoire de cet accessoire

La question se pose toujours de savoir qui des Français ou des Anglais ont inventé les tire-bouchons. Bien qu’il soit indéniable que l’évolution des tire-bouchons a été couplée avec celle de la technologie, on ne peut pas nier non plus qu’en la matière, l’esthétique des anciens tire-bouchons reste assez artistique, voire inégalable.

La Genèse

tires-bouchon

Sans l’invention de la bouteille de vin ou de champagne, puis celle du bouchon en liège, l’invention du tire-bouchon n’aurait pas été nécessaire. En février 2011, lors de la troisième édition de l’exposition de la collection « Michel Rullier » portant sur les œuvres d’art fabriquées en fer et en bronze, le tire-bouchon avait été mis à l’honneur. L’exposition s’est passée à Drouot, sous la présidence de Madame Fraysse.

Selon une vieille croyance populaire, l’on doit l’invention du bouchon en liège à un certain Dom Pérignon, un moine. Son invention aura le mérite de remplacer l’ancienne capsule du vin, le broquelet de bois qui était fixé au bout de la bouteille par un fil de chanvre. Il fut une période en France, sous Louis XIV où les bouteilles étaient fermées par tout un autre système.

Figurez-vous que jusque dans les années 1720, la commercialisation des vins embouteillés était interdite. Leur commercialisation n’a été permise qu’avec l’importation de bouteilles noires et robustes venues d’Angleterre et qui étaient propices à la vulgarisation. En effet, durant le siècle des Lumières, les Anglais étaient des experts du commerce de vins.

La fabrication

tires-bouchon

Les mèches des tire-bouchons durant cette période étaient fabriquées soit à vis à filet hélicoïdal soit à queue-de-cochon. Ce n’est qu’au 19e siècle que les mèches pleines firent leur apparition. Les premiers tire-bouchons étaient fabriqués par des armuriers. C’était dû au fait que ce sont les tire-bourres qui ont inspiré la fabrication de tire-bouchons. Les tire-bourres sont des outils du moyen âge qui servaient à déboucher les canons.

Plus tard, la tâche fut confiée aux couteliers qui fabriquaient des modèles plus petits et qui assuraient plusieurs autres fonctions grâce au système plusieurs en un. Ainsi, un tire-bouchon pouvait servir d’un bourre-pipe, d’un briquet, d’un tire-bourre….. Le détenant de l’outil pouvait donc de bourrer le canon de son arme à feu, où celui de sa pipe et encore allumer cette dernière.

Et si vous voulez découvrir les meilleurs tires-bouchon du marché, voici un site sympa à lire !

À lire …

… Les meilleurs couteaux électriques.