Durée de vie d’un casque moto modulable ?

Les casques moto sont des outils destinés à la préservation de la vie des conducteurs de moto. Ils sont utilisés durant une durée plus ou moins longue. Généralement, ce n’est qu’après un dommage apparent que le casque est changé. La question de sa durée de vie et de son efficacité avec le temps se pose alors très souvent. Les masques moto modulables ont la réputation d’avoir une vie plus longue que les autres casques. Pour cerner cette longévité, il convient de rappeler les principes de vie d’un casque en fonction de l’usage qui en est fait.

Pas de durée prédéfinie pour votre casque modulable

Les casques moto modulables, comme tous les autres casques, n’ont pas une durée de vie prédéfinie. Il faut juste savoir que plus on utilise un casque, plus il vieillit. Ce n’est alors que l’usage du casque qui implique sa durée de vie. Moins le casque est utilisé, plus il dure. Mais, la chute peut modifiée sa durée de vie.

En effet, après un accident, un casque ne doit pas normalement être réutilisé. Cela implique que le casque peut être utilisé tant qu’il n’y a pas eu d’accident. Après un accident, indépendamment de sa gravité, un casque n’est plus à même de protéger efficacement son utilisateur.

Plus loin encore, un casque ne doit plus être utilisé dès son premier contact avec le sol. Il faut comprendre que le casque a une durée de vie limitée à sa première chute. Il ne s’agira pas forcément d’un accident, mais plutôt de toute chute. Alors, une simple maladresse et le casque qui vient d’être acquis, ne pourra plus être utilisé. L’intérêt de cette limitation reste la protection du conducteur. Pour le casque moto modulable, l’usage peut aussi être professionnel.

Pour choisir votre propre casque moto modulable, venez là.

Un usage professionnel de votre casque moto modulable

Le casque moto modulable peut être utilisé dans un secteur professionnel. Il arrive que certaines organisations limitent le nombre d’année de vie du casque de leurs employés. Ces organisations peuvent être privées comme publiques. C’est alors qu’une société privée de livraison à domicile, peut décider que ses livreurs à moto, ne peuvent pas utiliser des casques vieux d’un certain nombre d’année, que les responsables de la société définiraient.

Dans la même optique, pour les compétitions officielles, le casque utilisé par les coureurs peut avoir une limite prédéfinie. Dans ces cas, la durée peut être de 3 ans, pour la plus courte et de 5 ans pour la plus longue. Quoi qu’il en soit, aucun casque ne peut être réutilisé après une chute, sauf en cas de rénovation.

Venez aussi lire : Radiateur soufflant dans une salle de bain : les avantages et les limites.

Une durée de vie modulable

Le casque moto modulable est celui qui a la durée de vie la plus longue, parce qu’il peut être rénové. Il faut rappeler que ce casque a différentes parties. Chacune de ces parties risque de s’endommager en cas de chute. Toutefois, l’utilisateur a la possibilité de changer toutes les parties du casque sans être obligé de changer tout le casque. Si ceci est fait après chaque chute, le casque aura une durée de vie beaucoup plus longue. De plus, il est possible de changer les parties d’un casque même en absence de chute. Ce casque est alors moins vieux à chaque coup de rajeunissement.