Les différentes options des caméras de recul.

Quand vous conduisez, le geste que vous avez l’habitude de faire, c’est de regarder dans votre rétroviseur. Quand vous voulez vous garez, vous vous servez également non seulement de votre rétroviseur, mais vous devez vraiment faire attention pour ne pas heurter quelque chose derrière.

Quand vous n’arrivez pas à vous y prendre correctement, la caméra de recul vous sera d’un grand secourt. Elle réduit les risques d’accidents, mais facilite également les manœuvres de marche arrière. Nous allons nous intéresser ici aux différentes options de caméra de recul existant sur le marché.

Venez consulter nos sources ; ma-camera-de-recul.info

Le mode de connexion de la caméra à l’écran.

On classe généralement les caméras de recul selon le mode de connexion de la caméra à l’écran de contrôle. Ainsi, on distingue deux types de caméra de recul : la caméra de recul sans fil et la caméra de recul avec fil.

Caméra de recul avec fil.

La caméra de recul avec fil est un dispositif vidéo qui permet de visualiser tout ce qui se passe derrière la voiture grâce à une caméra installée préalablement derrière le véhicule. Ladite caméra est reliée à l’arrière de la voiture par un fil, d’où le nom du dispositif.

La caméra de recul sans fil

Comme son nom l’indique, cette caméra supprime le fil qui relie la caméra à l’écran. Ici, les informations récoltées par la caméra sont transmises à l’écran via des ondes radio. La caméra et l’écran fonctionnent sur le même principe qu’un émetteur (ici la caméra) et un récepteur (l’écran). Ce dispositif est le plus simple à installer, en plus il diminue les risques de dégradation des fils de la voiture.

Il a une portée moyenne de 10 mètres, mais il est possible d’obtenir des portées plus importantes selon la nature du véhicule. Le seul hic, c’est qu’il existe des risques d’interférences comme avec tout appareil fonctionnant avec des ondes radio.

Il existe des caméras de recul WiFi qui permettent de visualiser les images de la caméra sur n’importe quel appareil doté d’une connectivité au réseau WiFi. Il existe aussi d’autres caméras de recul utilisables avec la technologie Bluetooth. Le principal inconvénient de ces deux dispositifs est qu’il existe un certain décalage entre l’image et la réalité. À utiliser avec précaution donc.

Lisez également : Comment tuber une cigarette à l’aide d’une tubeuse ?

Le mode d’affichage

Selon le mode d’affichage, on peut classer les caméras de recul en deux catégories : les caméras de recul avec écran LCD et les caméras de recul rétroviseurs.

Les caméras de recul avec écran LCD sont des dispositifs où l’image est transmise sur un petit écran LCD que l’on peut incorporer à l’écran de bord ou accrocher au pare-brise à l’aide d’une ventouse. Il est aussi possible de connecter directement la caméra à l’écran d’info divertissement de la voiture.

Les caméras de recul rétroviseurs quant à elles sont le dispositif de caméra de recul le plus confortable. En effet, l’écran est incorporé au rétroviseur afin de faciliter la prise d’information du chauffeur.

Selon la place occupée par l’écran sur le rétroviseur, on trouve encore deux cas ici : soit l’écran de visionnage occupe tout le rétroviseur ou soit l’écran occupe seulement une partie du rétroviseur.

Lisez également : comment ça marche

Options facultatives

Il existe également des caméras de recul qui sont vendues avec d’autres aides à la conduite comme les lignes de stationnement réglables superposées à la vidéo. Elles aident à déterminer exactement où la voiture se dirige ce qui permet de faire des ajustements dans des situations difficiles pour éviter les obstacles à proximité.