Comment choisir son adoucisseur d’eau ?

Saviez-vous que l’eau courante que nous utilisons dans nos ménages est bourrée de calcaire ? Ce n’est pas vraiment grave en soi, mais à la longue, il finit par détruire vos robinets, et devient nocif pour la santé.

L’adoucisseur d’eau est donc crée pour diminuer la quantité de calcaire présente dans l’eau courante que vous utilisez. Il en existe de plusieurs sortes sur le marché. Pour faire le bon choix, vous devez tout d’abord connaître les différents types d’adoucisseur existants et avoir des éléments de réponses à ces critères.

Les différents types d’adoucisseur d’eau

Il existe deux grands types d’adoucisseurs d’eau. Les adoucisseurs à résine et des adoucisseurs à CO2. Dans la première catégorie, on distingue les adoucisseurs de type manuels qui permettent des traitements manuels de l’eau. On retrouve aussi ceux de types automatiques et semi-automatiques. Avec ces modèles, l’opération de filtrage de l’eau se fait de façon automatique. Cependant, il faut noter que lors des traitements, les systèmes à résine entraînent une augmentation de la consommation d’eau de l’ordre de 5 à 10 %

Les adoucisseurs à CO2 ont fait leur apparition sur le marché plus récemment sur le marché. Ils utilisent du CO2 pour rendre le calcaire soluble dans l’eau, et ce, sans dénaturer la composition de l’eau. Il faut préciser que ce système a l’avantage d’être très écologique et nécessite moins d’entretien. Egalement, n’entraîne pas de surconsommation d’eau.

Critères à prendre en compte lors de l’achat

  • La taille de l’adoucisseur

Les adoucisseurs d’eau peuvent nécessiter beaucoup d’espace. Ainsi donc, Si vous ne disposez pas d’assez d’espace, préférez les adoucisseurs compacts. Elles associent en un seul corps un bac à sel et une bouteille à résine. C’est ce qui rend leur pose et leur maintenance plus faciles que les adoucisseurs de types bicorps. Ces dernières dissocient le bac à sel et la bouteille de résine. On comprend aisément qu’en matière de taille, elles sont plus imposantes.

Malgré le fait qu’ils sont composés de 03 éléments, les adoucisseurs à CO2 quant à eux besoin que d’un peu d’espace. En effet, cela est dû au fait qu’ils sont composés de 03 modules

  • La saturation en calcaire de l’eau à traiter

Il s’agit d’un critère prépondérant dans l’adoption d’un adoucisseur d’eau. Par ce critère, on détermine la quantité de calcaire présente dans l’eau du robinet. C’est ce qu’on appelle la dureté de l’eau. Sa détermination se fait en degré français ou en titre hydrométrique. Lorsque la dureté d’une eau se situe entre 17 et 30o f, on dit qu’elle est dure. A partir de 30o f, l’eau devient très dure. Lorsqu’elle atteint le seuil des 55o c, elle est qualifiée d’extrêmement dure. Ces renseignements peuvent être donnés par votre fournisseur.

à Lire pour approfondir ; Comment faire durer son tuyau arrosage rétractable dans le temps ?

  • La capacité de l’adoucisseur d’eau

Ce critère non moins important se définit comme étant le volume d’eau que peut filtrer votre adoucisseur en une fois. Pour déterminer la capacité qu’il vous faut, il faut tenir compte de la de dureté de l’eau et consommation journalière de votre ménage. Cette dernière est fonction du nombre de personnes dans votre ménage.

Il est important déterminer la capacité qu’il vous faut afin d’éviter des surprises désagréable. En effet, si votre adoucisseur est de bonnes capacités, vous obtiendrez une bonne quantité d’eau adoucie. Pour de 3 à 4 personnes, songez à choisir une capacité de 15 litres. Cette capacité doit être portée au moins au double si vous avez une famille nombreuse.

  • Le coût

Le prix d’un adoucisseur d’eau dépend de ses caractéristiques. En effet, plus un adoucisseur est performant et de bonne qualité, plus il est cher. Pour vous procurer un modèle bas de gamme, avec budget de 800 euro, vous obtiendrez un adoucisseur de moyenne gamme. Ils ne sont pas les meilleurs, mais offrent des performances appréciables. A compter de 1200 euro, vous pouvez vous offrir les meilleurs adoucisseurs d’eau.